❌ Pas de session en cours.

Porte de Bourgogne

Mouzon (08210)
Appartient à la collection : Mouzon, petite cité lainière de caractère

C’est la seule porte de ville restant des fortifications démantelées après le traité des Pyrènées de 1659. Elle rappelle que depuis le traité de Verdun (843), et celui de Meersen (870), Mouzon, est une ville des marches entre l’Empire et le Royaume de France.

Les bases sont du XIIème et XIIIème siècles. C’est le passage de la voie Reims-Trèves. Sous la porte, on distingue des éléments de gonds : traces des battants qui permettaient de fermer la ville la nuit et dès la moindre alerte.

Côté campagne, la niche de la Vierge abrite une statue du XIXème siècle mais sa forme en arc brisé montre qu’il s’agit d’une construction de la même époque que celle de l’église abbatiale (1179). On peut atteindre le haut de la Porte.

Deux archères sont encore visibles. Au XIIIème siècle, il n’y avait que la tour seule et reliée aux murs d’enceinte de chaque côté. Après 1550, pour s’adapter à l’artillerie on renforce les défenses par un bastion à oreillons pour poser l’artillerie sur une terrasse encore visible en contrebas. Des ponts-levis complétaient l’ensemble, avec des constructions allant jusqu’au carrefour actuel.

La vue sur la ville permet de distinguer les parties anciennes ainsi que les deux zones industrielles : celle de Faurecia à gauche et les bâtiments rouges d’ArcelorMittal, à droite.

Elle donne sur l'une des rues les plus typiques de cette cité de caractère.

Le Motovlogueur préféré de tes Motovlogueurs préférés. Depuis 2017 roulant en Yamaha XT660Z Ténéré, je fais des vidéos de type rigolade et de type découverte du Nord de la France. N'hésite pas à me rejoindre sur YouTube et ailleurs !

Contact
Valootre © 2019