❌ Pas de session en cours.

Carrière du Couvent et de Saint Christophe

Saint-Leu-d'Esserent (60340)
Appartient à la collection : Creutes et carrières de Picardie

L’ombre de la Seconde Guerre mondiale plane sur ces ruines du 20e siècle. Nous sommes en 1944. Les nazis s’amusent à pilonner Londres et le sud de l’Angleterre en lançant leurs missiles V1 et V2 depuis la France. Afin de pouvoir continuer leur bombardements, les Allemands stockent ces missiles dans plusieurs lieux, à l’abri des regards … et des représailles.

À Saint Leu d’Esserent, les soldats de la Wehrmacht réquisitionnent les immenses carrières de calcaire souterraines (90 hectares) dites du Couvent et de Saint Christophe pour entreposer 1.500 missiles V1. Mais pour les Anglais la coupe est pleine, et dans la nuit du 4 au 5 juillet 1944, des avions de la Royal Air Force volent vers la ville : c’est l’opération Crossbow.

Une fois les habitants avertis par un message radiophonique codé, des Lancasters, des Mosquitos et des Dambusters font pleuvoir le feu sur la ville et sur les fameuses carrières. L’opération est répétée dans la nuit du 7 au 8 juillet, puis le 5 août. L’acheminement des V1 vers leurs rampes de lancement est coupé. Les soldats allemands battent en retraite et font exploser derrière eux une partie des carrières. L’opération Crossbow est un succès que Saint-Leu-d’Esserent paye au prix fort : la ville est alors détruite à 85%.

Le Motovlogueur préféré de tes Motovlogueurs préférés. Depuis 2017 roulant en Yamaha XT660Z Ténéré, je fais des vidéos de type rigolade et de type découverte du Nord de la France. N'hésite pas à me rejoindre sur YouTube et ailleurs !

Contact
Valootre © 2019